Le Rapport Économique : Juin 2021

Le rapport national d’emploi et de chômage du mois de juin a été publié la semaine dernière. Au niveau national, le taux de chômage reste à 5,9 %, avec 9,5 millions chômeurs et 850 000 emplois étaient ajoutés à l’économie dans les secteurs non agricoles.


Les taux de chômage ne sont pas très différents pour le mois de juin.

Femmes : 5,5 %

Hommes : 5,9 %

Adolescent·e·s : 9,5 %

Blanc·he·s : 5,2 %

Asiatiques : 5,8 %

Hispaniques : 7,4 %

Afro-Américain·e·s : 9,2 %


Pourtant, le nombre de chômeurs de longue durée (des personnes sans emploi pendant 27 semaines ou plus) a augmenté à 4 millions. C’est une augmentation de 233 000 personnes. Le nombre de personnes qui n’auraient pas pu travailler à cause de la clôture de leur travail ou la perte d’activité à leur travail a été baissé à 6,2 millions personnes de 7,9 millions en mai 2021. 1,6 millions de personnes ne pouvaient pas travailler à cause de la pandémie.


En février 2020, avant la pandémie, le taux de chômage était de 3,5 % au niveau national, avec 5,7 millions de chômeurs. L’économie n’a pas encore retourné au niveau d’avant la pandémie, mais elle devient plus forte chaque mois. La plus grande question est le coût de la vie, parce que l’indice des prix à la consommation (IPC ; en : Consumer Price Index) a augmenté de 5 % de mai 2020 à mai 2021. L’augmentation moyenne du salaire horaire était de 43 centimes d’avril, mai, et juin en total et de $1,05 de juin 2020 à juin 2021.


En mai, 19,4 % des louisianais·e·s ont reçu les allocations SNAP, le programme gouvernemental d’alimentation supplémentaire (en : Supplemental Nutrition Assistance Program), et 77,3 % d’entre eux habitent sous le seuil de pauvreté. Environ un quart de la population habitent sous 125 % du seuil de pauvreté. Ce sont les gens qui seront les plus affectés par l’augmentation de l’indice des prix à la consommation. En mai 2019, seulement 18 % des louisianais·e·s ont reçu les allocations SNAP et 71,8 % d’entre eux habitaient sous le seuil de pauvreté.


Selon le rapport des États spécifiques publié le 23 juin, le taux de chômage en Louisiane était de 7,1 % en mai. C’est plus haut que le niveau national de 5,8 %, mais beaucoup plus bas qu'en mai 2020 quand il était de 13,1 %. Dans la région métropolitaine de la Nouvelle-Orléans, le taux de chômage est de 8,1 %. Au même moment, il est de 6,0 % à Lafayette et à Baton Rouge.


Le 30 juin, la Louisiane a supprimé les $300 supplémentaires donnés hebdomadairement aux chômeurs comme résultat de l’American Rescue Plan Act of 2021 (ARPA) et l'indemnité maximale de chômage hebdomadaire donné par la Louisiane est de $247 chaque semaine – moins que l’allocation supplémentaire nationale. Cette élimination deviendra effective le 31 juillet. L’association des entreprises de Louisiane et la chambre de commerce de l’État étaient deux des associations qui étaient à la tête de cet effort. Plus de 24 états ont déjà annulé cette allocation, mais la Louisiane est le premier avec un gouverneur démocrate. Le premier janvier 2022 l'indemnité maximale de chômage hebdomadaire en Louisiane sera de $312.


 

Ressources :

https://www.bls.gov/cpi/home.htm

https://www.bls.gov/eag/eag.la.htm

https://www.bls.gov/news.release/empsit.nr0.htm

https://www.bls.gov/news.release/pdf/metro.pdf

https://www.bls.gov/news.release/pdf/empsit.pdf

http://www.dcfs.louisiana.gov/assets/docs/searchable/OFS/Statistics/Stats18-19/SNAP/fy1819_FS_Rec_Pov.pdf

http://www.dcfs.louisiana.gov/assets/docs/searchable/OFS/Statistics/Stats20-21/SNAP/fy2021_FS_Rec_Pov.pdf

https://www.natlawreview.com/article/louisiana-eliminates-300-week-federal-unemployment-compensation-supplemental-benefit

https://www.theadvocate.com/baton_rouge/news/politics/legislature/article_bc1d99ec-ca33-11eb-b27d-733899e576e1.html

https://www.thecentersquare.com/louisiana/how-louisiana-s-economy-compares-to-other-states/article_0f8e00a3-743a-5aae-8e64-7cc0b49a8df6.html