Urbanistes approuvent le renommage de la Jefferson Davis Parkway au nom de Norman Francis

Ce qui suit est un extrait d’un article écrit par Katherine Hart publié le 12 août, 2020 dans le journal Mid-City Messenger. Pour lire l’article complet en anglais, cliquez ici.


Traduction par Sam Craft pour New Niveau.

La suppression du nom du président confédéré Jefferson Davis du grand boulevard du cartier Mid-City a fait un pas en avant mardi lorsque la commission d’aménagement urbain l’a remis au conseil municipal pour l’approbation finale.


La commission a approuvé unanimement le renommage de la Jefferson Davis Parkway qui mesure 27 blocs à la Doctor Norman Francis Parkway, pour honorer le Nouvelle-Orléanais qui a dirigé l’université de Xavier pour presque cinq décennies.


Le conseil municipal doit juste la finaliser, un pas dont les urbanistes a indiqué qu’il ne prendrait pas longtemps. Mais ils ont recommandé que le changement n’ait pas lieu jusqu’à janvier pour éviter une confusion potentielle pendant le recensement et les élections de novembre.

Le changement du nom de la promenade, promu dans une pétition en ligne par le Comité d’héritage d’A.P. Tureaud, père, a été proposé par les membres actuels du conseil Jason Williams et Helena Moreno, au nom du comité.


“Il serait difficile de trouver un Nouvelle-Orléanais— vivant ou mort— qui contraste plus fortement avec les idées de Jefferson Davis que le Dr. Norman C. Francis,” les membres du conseil ont énoncé dans leur proposition.


La promenade passe à coté de l’université de Xavier, où Francis a supervisé une expansion massive de l’inscription, du programme d’études, et des installations du campus de la HBCU [université ou institution historiquement noire]. En tant que doyen des étudiants en 1961, il a joué un rôle clé dans la décision d’héberger les Freedom Fighters [combattants de la liberté] des militants des droits civils qui ont risqué leurs vies en travaillant pour intégrer le système de transportation.

Francis a piloté des efforts de créer la première banque dans l’État détenue par des afro-américains, Liberty Bank, et faisait partie de l’équipe qui aidait à amener les Saints à la Nouvelle-Orléans. Après l’ouragan Katrina, il a présidé la Louisiana Recovery Authority [l’autorité de la récupération de la Louisiane]. En 2006, le Dr Francis a reçu la médaille présidentielle de la Liberté, la plus grande honneur donné à un citoyen américain.

La ville a un ensemble de critères pour nommer une rue après un individu et Francis répond à la plupart d’entre eux. L’un d’eux indique pourtant: “Afin de réduire toute perception d’inconduite, de favoritisme, ou de partialité, aucune rue sera renommée d’honorer une personne qui est décédée depuis pas moins de cinq (5) ans.” Francis, qui a 89 ans, est encore bien vivant.


La commission d’aménagement urbain a recommandé que le conseil renonce cette exigence à la lumière de l’impact positif que Francis a eu sur la communauté.


On prévoit que le conseil municipal prendra le renommage au début de septembre.

LNOCover.png

BECOME A SPONSOR

Let people know your business is working to keep French alive in Louisiana.

Cajun Fiddle Covers.png
BEINCOOL.png
SLF.png

Subscribe to Our Newsletter

Company

Platform

Contact

Follow Us

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • YouTube
  • LinkedIn

© New Niveau 2020 | NewNiveau.com