Fac-cinés : les étudiants à la Nouvelle-Orléans devront être immunisés contre la covid


Des élèves à l'Université Xavier. Source: xula.edu


Les universités à la Nouvelle-Orléans vont exiger des vaccinations et/ou des tests pour la covid cet automne. Tulane, Xavier, Loyola, Dillard, et Sainte-Croix vont obliger les étudiants et le personnel à obtenir le vaccin pour pouvoir entrer tout bâtiment du campus. L'Université de la Nouvelle-Orléans, par contre, tient bon jusqu'à l'approbation finale du vaccin par la FDA.


Mercredi, Tulane a y ajouté l'obligation de dépistage régulier comme précaution supplémentaire. Un mémo aux étudiants qui prévoient vivre dans les dortoirs leur a rappelé qu'il faudra se confiner une semaine avant rentrer et qu'un test négatif est nécessaire trois jours avant la rentrée et un deuxième test négatif est requis dans la semaine suivant la rentrée. Les cours à Tulane démarrent le 23 août. L'université a rapporté dans le mémo que 95% des étudiants sont vaccinés.


L'Université Loyola. Source: loyno.edu


Comme Tulane, l'University Loyola, son voisin d'à côté sur l'avenue Saint-Charles, a ses propres exigences en matière de la covid pour cet automne. Loyola exige des vaccinations pour chaque étudiant et membre du personnel mais il n'y a pas encore une exigence pour un test négatif si la personne en question ne présente aucun symptôme. Les protocoles dans ce cas suivront ceux des CDC.


Xavier fait aussi partie de l'effort de controller la propagation du virus au niveau universitaire. Le président de l'université Raymond Verret a envoyé une lettre en avril diffusant la décision de l'université d'exiger le vaccin à la rentrée. Dans la lettre il a obligé tout étudiant de l'obtenir "à moins qu'une exception limitée ne soit accordée pour des raisons médicales ou religieuses documentées."


L'Université de la Nouvelle-Orléans. Source: uno.edu


L'Université de la Nouvelle-Orléans (UNO), pour sa part, est contrainte d'attendre que le vaccin soit pleinement approuvé par la FDA avant le rendre obligatoire. Dans un message adressé aux étudiants le 2 août, le président John Nicklow a précisé que:


"Comme annoncé aujourd'hui, le système des universités de Louisiane, duquel UNO

est membre, a adressé une pétition au département de la Santé de la Louisiane pour

ajouter une vaccination contre la covid-19 aux calendriers de vaccination requis pour

les étudiants nouveaux et existants une fois que la FDA aura approuvé au moins un

des vaccins. Nous attendons cette approbation dans les semaines à venir, et il est

conseillé de planifier à l'avance et de se faire vacciner maintenant."


Dans sa forme actuelle, le vaccin est "autorisé en cas d'urgence" selon la FDA mais des experts espèrent qu'il soit autorisé complètement avant le début septembre.