Les résultats de l’élection samedi dernier (le 13 novembre)


Infrogmation of New Orleans, CC BY-SA 4.0

Dans la paroisse d’Orléans, Latoya Cantrell (D), la maire en exercice, a été réélue avec 64,7 % de la vote. Son réélection a été prévue, donné l’histoire de la réélection des maires de la ville, et le fait qu’il n’y a pas eu un vrai opposant. En totale, elle a eu 13 opposants, mais la personne qui est arrivée seconde aux élections a été Vina Nguyen, un membre du parti Republicain, avec 13,5 % de la vote.


Helen Moreno (D), JP Morrell (D), et Joe Giarrusso (D) ont gagné leurs élections avec plus de 50 % de la vote ; un deuxième tour de scrutin, donc, n’est pas requis. Jared Brossett (D) a reçu 11,1 % de la vote dans son district, l’un que Morrell a gagné, même s’il a fait un retrait non-officiel de l’élection. Les districts B, C, D, et E vont avoir un deuxième tour, qui aura lieu le 11 décembre.


L’élection au poste du shérif est encore indécise, parce que ni Marlin Gusman (D) ni Susan Hutson (D) n’ont reçu plus de 50 % de la vote. Gusman a reçu 47,7 %, dans sa tentative pour un cinquième mandat.


Il apparaît que toutes les positions qui étaient l'objet d’élection dans la paroisse d’Orléans seront gagnées par les membres du parti Democratic.


Jeremy Stine (R) , de la paroisse Calcasieu, a gagné son élection, au siège 27 du Sénat Étatique. Stine occupera le siège précédemment occupé par Ronnie Johns (R), qui a été désigné président de la commission de contrôle des jeux de la Louisiane par le gouverneur John Bel Edwards en juillet. Stine est diplômé de LSU en sciences politiques et en français, et sa famille est la propriétaire de Stine Lumber. Il a reçu 59 % du vote. Ses opposants, Dustin Granger (D) et Jake Shaheen (R) ont respectivement reçu 39 % et 2 % du vote.


Adrian Fisher (D) représentera le District 16 dans le Sénat Étatique. Fisher, qui habite à Monroe, remplace Frederick Jones (D) qui a résigné en juillet, après être élu comme juge à la cour de district judiciaire de quatrième instance de la Louisiane.


Delisha Boyd (D) a gagné le 102e siège de la Chambre des représentants étatique. Elle a été soutenue par Gary Carter (D), l’ancien titulaire du siège. Carter a été élu au Sénat Étatique en juin. Boyd représente une partie de la Nouvelle-Orléans.


Quatre amendements de la constitution ont été levés pendant cette élection, mais seulement un a été adopté (ironiquement, le deuxième amendement). L’amendement adopté a réduit le maximum taux d’impôt sur le revenu et autorise un déduction pour les impôts fédérales.