top of page

Le captage de carbone : est-il le futur de la Louisiane ?

Le 14 octobre le gouverneur, John Bel Edwards, et le président et le PDG de Air Products, Seifi Ghasemi, ont annoncé que l’entreprise construira un ensemble d'énergie non polluante dans la paroisse Ascension. Il sera le plus grand effort de la séquestration de dioxyde de carbone jusqu’à ce jour. Un complexe industriel pour la production de “blue hydrogen” sera construit aussi. Ce complexe produira plus de 750 millions de pieds cubes standards ; le dioxyde de carbone du processus de fabrication sera capturé et séquestré en permanence. $4,5 milliards de dollars dans incitations économiques ont été approuvés par Edwards pour ce projet.


Blue Hydrogen est dérivé du gaz naturel utilisant le processus du reformage du méthane à la vapeur (SMR). De l’eau est ajoutée et puis le monoxyde de carbone devient du dioxyde de carbone et créant plus d’hydrogène. Le dioxyde de carbone est capturé et mis au stockage souterrain. L’hydrogène créé en Louisiane sera utilisé pour créer de l’ammoniaque et puis se reconvertir. Il est estimé que 95 % de cet hydrogène sera capturé.


Le projet créera 170 nouveaux emplois directement (avec des avantages), et le conseil de développement économique de la Louisiane estime qu’il créera 413 nouveaux emplois indirectement. Plus de 3 000 emplois en construction seront créés aussi, durant trois années.


Edwards, Ghasemi, la président de la paroisse Ascension, le présidente et le PDG de l’entreprise du développement économique de la paroisse Ascension, et des autres tous disent que ce projet est un investissement dans l’énergie renouvelable en Louisiane. Il est prédit qu’il sera opérationnel en 2026.


“Blue Hydrogen” est perçu comme une solution au changement climatique, une façon de réduire la pollution. Néanmoins, selon une analyse et une modélisation dans un travail académique écrit par Robert W Howarth et Mark Z Jacobson, “les émissions de gaz à effet de serre de la production de blue hydrogen sont assez élevées." Leur étude a été examinée par les pairs et publiée dans le journal Energy Science & Engineering en juillet 2021.


Le Centre pour le Droit International de l’Environnement (CIEL) proclame que le captage et le stockage du carbone (CCS) est un effort qui menace les communautés noirs, marrons, et indigènes, et que ce n’est pas une solution climatique viable. Il dit que le CCS est cher et énergivore, et qu’il pérennise notre dépendance aux combustibles fossiles.

Le projet du captage de carbone dans la paroisse Ascension est loin d’unique en Louisiane – il y a 32 candidats considérés plausibles économiquement dans tout l'État . À Lac Charles, dans la paroisse Calcasieu, un projet proposé par Leucadia Energy LLC sera soutenu par le département d’énergie des États-Unis.

Comments


bottom of page