top of page

Tous les vaccins éligibles pour une injection de rappel (mais pas tou·te·s les vacciné·e·s)

Une injection de rappel est disponible pour ceux qui ont reçu les vaccins Pfizer et Moderna qui ont fini leur série de vaccins et satisfont certains critères. C’est recommandé que toutes les personnes qui ont reçu le vaccin de J&J (qui ont 18+ ans) reçoivent une injection de rappel. De plus, il n’est pas obligatoire de recevoir l’injection de rappel du même type de vos premiers vaccins. Si vous avez reçu les deux de Pfizer ou le shot de J&J, vous pouvez recevoir l’injection de rappel de Moderna – ou tout autre mélange.


Tous les vaccins restent efficaces en réduisant le risque de maladie sévère, d’hospitalisation, et de mort. Dr Joseph Kanter, un agent de santé publique pour l’état de la Louisiane, a dit que, « Nous [au département de santé de la Louisiane] accueillons et adoptons les nouveaux conseils du CDC qui fait les injections de rappels du vaccin contre la COVID-19 disponibles aux beaucoup plus de Louisianais à haut risque d'exposition et des répercussions graves de la COVID-19. »


Déjà 166 221 injections de rappels ont été administrées en Louisiane. En tout, 2 444 138 séries de vaccins ont été commencés, avec 4 466 864 shots administrés. 57,7 % de la population des États-Unis ont fini leur série de vaccin. Néanmoins, les pourcentages de personnes vaccinées dans les régions 5 à 8 restent dans les 30s.


Si vous avez déjà contracté la covid, le traitement avec des anticorps monoclonaux est une option si vous êtes à haut risque. Ce traitement a été approuvé par le FDA en vertu d'une autorisation d'utilisation d'urgence en novembre 2020, et est disponible sans coût aux personnes avec des cas légers ou modérés. Il y a 18 lieux d'injection soutenue par l'État dans toute la Louisiane – la liste est disponible ici.


Maintenant le partage de la covid en Louisiane est en ralentissement. Selon le département de santé de la Louisiane (LDH), seulement 604 nouveaux cas du virus ont été rapportés à l’état vendredi, le 22 octobre. Aux écoles, 304 cas ont été rapportés du 11 octobre au 17 octobre. Cela est un déclin de 23,04 % depuis la semaine précédant. 112 cas ont été rapportés aux universités des étudiant·e·s, de la faculté, et des employés de l’université qui sont sur la fac. Les graphiques ci-dessus soutiennent l’indication qu’elle est en déclin.








Comments


bottom of page