L'effet continuant d'Ida sur les tribus amérindiennes régionales

L’ouragan Ida a eu un effet très fort sur le sud-est de la Louisiane, encore 100 000 clients d'Entergy n’ont pas d’électricité. La Nouvelle-Orléans n’était pas, majoritairement, affectée, mais beaucoup de petites communautés étaient détruites.


Il y a huit tribus amérindien reconnues par l'État de la Louisiane. Seulement quatre des huit sont reconnues fédéralement. Néanmoins, il y a 16 tribus affectées par l’ouragan en Louisiane, et un autre au Mississippi. Selon la Bvlbancha Collective, un groupe des amérindiens dans la région métropolitaine de la Nouvelle-Orléans, six étaient affectés directement, cinq dans la région près de Houma.


La tribu indienne Pointe-au-Chien (PAC), avec laquelle notre partenaire Télé-Louisiane travaille pour le soutien de la langue française dans les écoles publiques, était frappée directement par l’ouragan. Cette tribu est située dans le bassin Terrebonne, dans les paroisses Terrebonne et Lafourche. Elle n’est pas reconnue au niveau fédérale, qu’elle a cherché depuis les années 1990, mais elle a reçu la reconnaissance étatique en 2004.


Le deuxième atterrissage de l’ouragan Ida s’est produit au territoire de la tribu. Asteur, il y a seulement quelques maisons habitables. Environ 800 membres y habitent, et plus de 150 familles ont besoin d’aide. Un GoFundMe publié le 3 septembre a reçu $126 731 de leur objectif de $1 380 000.


La tribu United Houma Nation, qui a reçu la reconnaissance étatique depuis 1972 mais qui n’a pas encore reçu la reconnaissance fédérale, a été frappée vraiment par l’ouragan aussi. Encore, il y a des douzaines de pannes de courant dans leur communauté, selon la carte d’Entergy. Cette communauté a environ 17 000 membres, et ils ont été affectés. Contactez @BvlbanchaAccess pour l'information plus recent.


Les autres tribus affectées directement sont :

Isle de Jean Charles Band of Biloxi-Chitimacha-Choctaw

Bayou Lafourche Band of Biloxi Chitimacha Choctaw

Grand Caillou/Dulac Band of Biloxi-Chitimacha-Choctaw

Chitimacha Tribe of Louisiana


Le fait que les autres tribus ne sont pas assez discutées que les tribus indiennes Pointe-au-Chien et United Houma Nation est simplement à cause de la disponibilité d’informations, et ce n’est pas une réflexion de leurs besoins.



Ici on sait que les effets de l’ouragan continuent, mais la majorité du pays a déjà oublié l’ouragan. Après l’ouragan, il y a eu des rejets d’eaux usées non traitées du système de la Nouvelle-Orléans dans le fleuve Mississippi, pour prévenir l'échec du système d’égouts. Cela, néanmoins, a causé la fermeture des poissonneries des paroisses des bayous bas, parce qu’il a empoisonné les fruits de mer – quelque chose qui a un vrai effet sur l’économie de cette région et leur capacité de récupération.


De plus, FEMA n’a pas fourni une seule maison mobile des 10 000 requis par la paroisse Terrebonne pour les victimes de l’ouragan. L’organisation a donné des centaines de millions de dollars, disant que cet argent peut être utilisé pour louer un appartement ou une chambre à un hôtel pendant que les réparations sont faites, mais les prix sont très élevés en ce moment à cause de la demande.