Les échecs des services publics à la NO après-Ida

Il y a plein de sacs à ordures ici à cause de l’échec d’enlèvement des détritus par Metro Service Group, une entreprise qui a une contrat avec la ville. Des problèmes sanitaires ont commencé à cause de cet échec et le fait que ces sacs soient restés à côté de la rue pendant des semaines. Depuis l’arrivée d’ouragan Ida l’enlèvement n’est pas régulier. Le PDG de Metro a affirmé le 17 septembre qu’au moins une enlèvement s’est passé à chaque résidence ; son avocat a nié cette déclaration bientôt après.


Néanmoins, les problèmes avec l’enlèvement des détritus n’ont pas commencé après Ida. Pendant une assemblée le 17 août, l’affirmation par des résidents que leur déchets n’ont pas été enlevés pendant 24 jours a été discutée. Woods a contesté cette affirmation. Typiquement, il devrait être enlevé deux fois par semaine.


Le problème principal de ce service est la pénurie de personnel. Les salaires des travailleurs n’est pas assez haut pour eux, particulièrement maintenant avec l’odeur très forte des sacs, les bacs à déchets, et la possibilité des maladies. Les travailleurs de Metro ont fait une grève pendant l’été de 2020, mais elle a été terminée sans progrès. C’est possible, pour le moment, dans la ville pour les résidents d'enlever eux-mêmes leur déchets au site de transbordement.


Le 18 septembre, il y a eu une manifestation par des résidents contre l’échec par la ville de fournir le service d’enlèvement de détritus régulièrement. Des résidents, portant des costumes de déchets, sont allés à l’hôtel de ville.


Les problèmes avec les services publics ne sont pas limités à ce service discuté. Un recours collectif a été déposé par des résidents et des propriétaires des entreprises dans les paroisses Orléans, Jefferson, Plaquemines, et Saint-Jean-Baptiste contre Entergy, l’entreprise énergétique principale. Selon la poursuite, les conduites d'énergie n’ont pas maintenu le pouvoir dans un ouragan avec les vents moins de 100 m/h.


Après l'ouragan Gustav en 2008, Entergy a eu la chance de lever des amendes aux résidents pour avoir la capacité de faire des améliorations du système, avec l’intention de réduire la chance des pannes de courants de long durée. Rien n’a été fait, seulement des réparations. Avec l’ouragan Ida, néanmoins, la question de si Entergy fait assez en préparation des tempêtes revient.


Un conseiller municipal, Helen Moreno, a commenté quand elle a été demandé cela, que, “Peut-être cet ouragan a été assez fort que rien n’aurait pu prévenir ce qui a mal tourné. Mais, pour tous les huits conduites d’échouer ? Je me demande si cela aurait pu être évité.”


En 2019, dans un rapport climat Entergy a décrit un plan d’investissement de milliards de dollars en la modernisation de la réseau et de sa résilience.


Il y a encore des personnes qui n’ont pas d'électricité ou de gaz à cause de la tempête.