Ouragan Ida : ses effets initiales et continuants

Les effets désastreux de l’ouragan Ida sont vraiment connus, mais nous vous disons ici les détails connus en ce moment. Si vous avez besoin d’aide ou si vous voulez aider des autres, notre liste est disponible. On essaye de le mettre à jour au moins deux fois par jour, donc il n’est pas parfait, mais il y a des ressources là. Si vous connaissez d’autres, envoyez-nous un message sur nos comptes des réseaux sociaux, ou à info@newniveau.com et on les ajoute.


L’ouragan a atterri à Port Fourchon comme un ouragan de catégorie 4 sur l’échelle Saffir-Simpson. C'est-à-dire qu'il y avait des vents de


Les officiels municipaux dans la paroisse de Saint-Charles ont dit que l'électricité de 90 % de la paroisse sera restaurée après 4 à 6 semaines.





Dans les paroisses de Saint-Tammany et de Washington, l'entreprise Cleco continue de restaurer l'électricité. Ses estimations de quand le pouvoir sera restauré sont disponibles ici, et la carte des pannes d'électricité ici.


La carte des pannes d'électricité d'Entergy de la Nouvelle-Orléans et de la Louisiane sont mis à jour très souvent. Les estimations de quand le pouvoir sera restauré d'Entergy sont disponibles ici. C'est estimé que l'entièreté de la Nouvelle-Orléans auront du pouvoir le 8 septembre.


L’ouragan a atterri près de Port Fourchon comme un ouragan de catégorie 4 sur l’échelle Saffir-Simpson. C'est-à-dire qu'il y avait des vents de 150m/h ou de 241 km/h. Il y avait des débordements des digues dans la paroisse de Plaquemines, mais pas à la Nouvelle-Orléans. Le gouverneur de la Louisiane, John Bel Edwards, a clarifié l'après-midi du 29 août qu'un échec et un débordement d'une digue sont des choses vraiment différentes.


Les villes de Lafitte, Houma, Grande-Île, et beaucoup d’autres, et aussi les tribus et nations de Atakapa Ishak, Bayou Lafourche Bande de Biloxi Chitimacha Choctaw, Chitimacha Tribu de la Louisiane, Grand Caillou/Dulac Bande de Biloxi-Chitimacha-Choctaw, Isle de Jean Charles Bande de Biloxi-Chitimacha-Choctaw, Point au Chien, et le United Houma Nation étaient très affectées par ce désastre. On continue de faire attention à l’impact de la tempête au nord-est des États-Unis, où elle crée encore des conditions dangereuses.