La recherche pour un nouvel entraîneur pour l’équipe de football à LSU, et le futur d’Orgeron


En ce moment, il apparaît que les tigres de LSU veulent pour Jimbo Fisher d’être le prochain entraîneur-chef de l’équipe de football ; actuellement, il est l’entraîneur-chef à Texas A&M. Néanmoins, on ne sait pas s’il va quitter Texas A&M – il a de la sécurité d’emploi et il a gagné 17 de ses 20 derniers matchs.


Mel Tucker, l’entraîneur-chef de l’université de Michigan State, est cru d’être l’autre possibilité. Cette année, son équipe a gagn é 10 des 16 matchs joués. S’il est offert le travail, c’est cru qu’il va l’accepter. Tucker a été entraîneur sous Nick Saban, l’ancien entraîneur-chef de LSU.


Fisher a été embauché à Texas A&M par Scott Woodward, qui est chargé de l'embauche de cette position à LSU maintenant, et il a été entraîneur là déjà, aussi sous Saban. Les deux candidats ont déjà des connexions à l’université et à un ancien entraîneur-chef très efficace et respecté.


La recherche a commencé après le licenciement d’Ed Orgeron le 17 octobre, après ses défaites par l’université d’Auburn et l’université de Kentucky. Même s’il continue comme l’entraîneur-chef jusqu’à la fin de la saison, sa carrière à LSU sera terminée alors compte non tenu du reste des matchs.


L’université va lui payer $16,8 millions de dollars comme rachat de son contrat. Ce décembre, il va recevoir $5 millions de dollars, avec le reste arrivant en paiements de $1 million de dollars jusqu’au paiement final en 2025. Il ne peut pas entraîner dans la conférence du SEC pendant les 18 prochains mois.


Le rachat de son contrat a été la voie la moins controversée, selon Roy Maughan, Jr., un avocat à Bâton-Rouge. Le programme de football fait partie de la controverse de Title IX à LSU aussi, comme le département d’études françaises. Selon la convention qui termine son contrat, Orgeron doit coopérer avec les litiges dans lesquels il est soit défendant soit déposant comme résultat de son emploi à LSU.


En juin, il a été ajouté comme défendant dans un procès intenté en avril concernant l’absence d’enquête des allégations des plaintes pour inconduite sexuelle à l’université. Le procès allègue la connaissance d’Orgeron de ce type d’actions par Derrius Guice, un ancien running back à l’université.


Le job d’entraîneur-chef de l’équipe de football à LSU n’est pas le seul emploi dans cette sphère cette année : l’emploi d’entraîneur-chef est ouvert à USC et à Texas Tech aussi.